Pratique mammaire :

l'expérience

Savoir se palper les seins, les pectoraux et le buste, ça peut vous sauver la vie, Loungers !

Tu es prête ?

Apprenons à mieux nous connaître.

Parle-nous un peu de toi.

À savoir : 1 homme sur 100 développe un cancer du sein au cours de sa vie. Il n’y a pas que les femmes qui sont touchées. Pense bien à examiner tes seins et parle de l’auto-palpation autour de toi, parce que cela nous concerne tous.

Nous sommes ravis de faire ta connaissance, Lounger !

Quand t’es-tu palpé les seins, les pectoraux ou le buste pour la dernière fois ? Tu peux tout nous dire, personne ne juge personne ici…

Il est recommandé de se palper les seins au moins une fois par mois.

L’heure est venue de s’attaquer à une pratique palpitante, et tu sais quoi ? Nous sommes là pour te prêter main-forte !

Clique sur « continuer » pour découvrir les meilleures méthodes de palpation, les intervalles à respecter et les symptômes qu’il faut savoir identifier.

L’EXAMEN VISUEL

L’heure est venue de jeter un bon coup d’œil à tes seins ! Recherche les signes suivants et clique sur « j’ai terminé » une fois l’examen terminé.

Gonflement au niveau de l’aisselle ou de la clavicule

Pli ou creux

Changement de forme inhabituel

Sécrétions du mamelon

Inversion ou changement de direction du mamelon

Apparition d’une rougeur ou de croûtes

N’oublie pas : il est essentiel de bien examiner tes aisselles, tes seins (d’un bout à l’autre et en dessous), tes pectoraux, ton buste et tes clavicules.

L’EXAMEN TACTILE

Passons à présent à la palpation en soi ! Palpe chaque sein du plat de la paume ou du bout des doigts, c’est toi qui décides. Recherche les signes suivants :

Durcissement ou épaississement

Douleur constante ou inhabituelle

Changements au niveau de la texture de la peau

Et pst ! N’oublie pas de te palper les aisselles, les clavicules, les seins (d’un bout à l’autre et en dessous), les pectoraux et le buste.

Ta palpitante session de palpation est à présent terminée !

Pense à en faire une habitude en t’inscrivant pour recevoir nos rappels mensuels.

Tu as remarqué quelque chose d’inhabituel ?

Tout semble normal, à l’œil comme au toucher !

C’est fantastique ! N’oubliez pas de répéter l’opération chaque mois, Loungers. Et en cas de doute, allez chez le médecin.

Psst...

Inscris-toi à nos rappels mensuels pour ne rater aucune palpitante session de palpation !

Nous traitons vos données personnelles comme indiqué dans notre politique de confidentialité. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement figurant au bas de chacun de nos courriers électroniques.

Quelque chose cloche…

Tout d’abord, ne panique pas. Tes seins changent naturellement au fil du temps. Toutefois, il vaut mieux consulter un professionnel de santé dans les meilleurs délais.

En parler à son médecin

Il peut s’agir d’une fausse alerte, Loungers. Toutefois, parler à son médecin de tout changement inhabituel peut vous sauver la vie.

  • 1. Prendre rendez-vous

    Prends sans attendre rendez-vous avec un professionnel de santé. Il se montrera très compréhensif quant aux inquiétudes que tu pourrais avoir au sujet d’un changement brutal au niveau de tes seins.

  • 2. Préparer son rendez-vous

    Tu es nerveuse ? Voici ce que tu pourrais faire pour te détendre avant ton rendez-vous.

  • Le jour J

    Même si ça peut sembler intimidant, garde en tête que le corps fait partie du quotidien de ton médecin, donc les seins, les pectoraux… Il a déjà tout vu ! Plus ton médecin en sait, plus il sera en mesure de t’aider à faire vérifier tout changement inhabituel.

Visite notre blog pour trouver plus de réponses à tes questions et sur la démarche à suivre.

En savoir plus

Nous te remercions de ton inscription, Lounger !

Nous espérons que chaque auto-palpation sera pour toi la garantie de bien connaître ton corps. N’oublie pas de répéter l’opération tous les mois.

Tu peux maintenant retourner sur notre site pour continuer à en apprendre plus sur ta douce poitrine.